Vœux de Sandrine Bernard à l’attention des ivryennes et des ivryens.

Chers amis, Pour cette année 2014, tous mes vœux de santé, prospérité, sérénité et réussite, pour vous et vos proches. En tant que citoyenne attentive à la société dans laquelle elle vit, je souhaite que cette année 2014 voie faiblir la xénophobie, la haine, la violence, la précarité, l’imprécation de ceux qui se croient tous puissants au profit de la tolérance, la paix, le respect, la démocratie, l’humanisme et la liberté. Lire la suite

Lettre à Vincent Peillon, Ministre de l’Education Nationale

A Vincent Peillon Ne plaçons pas l’avenir de nos enfants au cœur de jeux politiciens. Les différentes postures prises ces derniers temps par les élus communistes et républicains du Val-de-Marne tout comme par certains maires de Droite sur les rythmes scolaires nous interpellent. Nous sommes surpris de voir se manifester autant d’impatience de la part de certains Maires du département alors que la politique éducative de la France est une exception dans l’union européenne. Nombreux sont les pays européens où les conditions d’enseignements pour les enfants ou de travail pour les enseignants se détériorent. Or, la France a stoppé depuis… Lire la suite

Réforme de l’Education prioritaire : la concertation est lancée

Depuis plus de trente ans, l’Education prioritaire constitue la politique publique emblématique de lutte contre les inégalités sociales et scolaires dans l’enseignement primaire et secondaire. Dotée de plus d’un milliard d’euros, elle concerne 18% des écoliers, 20% des collégiens et 2% des lycéens. Pour l’essentiel, elle permet une réduction des effectifs par classe, l’octroi d’une prime aux enseignants et une meilleure décharge aux directeurs. Pourtant, l’Education prioritaire n’a pour le moment pas fait la preuve de son efficacité à réduire les écarts de réussite entre les établissements. Les résultats ne cessent de se dégrader. Les réformes successives ont conduit à… Lire la suite

Édito de Sandrine Bernard – 25/08/13

Mesdames, Messieurs, En mars 2008, la liste Ivry Ensemble, conduite par Pierre Gosnat, emportait au premier tour les élections municipales, faisant élire 40 élus de la majorité, dont 10 socialistes. Le Parti Socialiste avait alors fait le choix de participer à une liste d’union de la Gauche, large et rassemblée, pour défendre des valeurs de justice et de progrès face aux agressions d’une droite décomplexée. Depuis les dernières élections présidentielle et législatives, le contexte a changé. Une partie de la Gauche, unie localement, a choisi de ne pas s’allier nationalement, pour conduire les nécessaires réformes auxquelles aspirent nos concitoyens. Dans le climat social, économique et sociétal que… Lire la suite