Contribuer à l’effort collectif pour l’emploi

L’emploi est un enjeu national et les élus locaux ont une capacité d’action communale et intercommunale qui peut largement améliorer l’accès à l’emploi. Notre enquête auprès de la population ivryenne a amplement insisté sur le rôle que doit conserver la municipalité dans l’accompagnement vers l’emploi.

La lutte contre le chômage relevant d’une compétence à la fois intercommunale, départementale, régionale, étatique, il y a un intérêt évident mettre en synergie à l’échelon local les acteurs concernés pour agir au plus près des besoins. Avec environ 15% de chômage chez les 15-64 ans, Ivry doit relever un défi important avec ses partenaires institutionnels et privés.

La prochaine mandature sera l’occasion de déployer une nouvelle politique de soutien pour l’accès ou le retour à un emploi durable.

  • Mettre en place un comité partenarial de bassin, composé d’entrepreneurs, d’organismes d’accompagnement des chômeurs, d’insertion, de formation, de syndicats, afin de diagnostiquer les besoins/offres/risques, établir des moyens d’action et suivre la situation de l’emploi.
  • Favoriser la mise en place de groupements d’entreprises pour la formation l’insertion et la qualification, dans les pôles de compétitivité, qui se développent sur notre territoire intercommunal.
  • Mettre en place une mission « Emploi d’Avenir » sur la ville.
  • Etablir une cartographie des formations accessibles en Iles De France et entretenir un réseau au bénéfice de la réinsertion ou de la réorientation des jeunes ivryens, afin qu’ils prennent place au cœur de la Métropole parisienne.
  • Dynamiser le Campus urbain, au service de l’attractivité d’Ivry et de l’emploi des Ivryens.

L’attractivité du territoire ivryen et de son savoir-faire permet à la fois l’implantation d’entreprises de filières spécifiques et la création d’activités connexes (restauration, hôtellerie, artisanat, commerces,…)

  • Établir un « pacte avec les entreprises locales » pour encourager l’emploi local, le respect des 6 % d’emplois handicap, et le respect d’obligations environnementales.
  • Impulser l’implantation sur le territoire intercommunal d’une entreprise de travail temporaire d’insertion.
  • Développer les clauses sociales dans les marchés publics lancés par la Mairie afin que la municipalité soit exemplaire en la matière

Une politique de soutien à l’emploi efficace doit pouvoir s’appuyer sur un large réseau d’acteurs privés et publics qui connaissent les besoins des chercheurs d’emplois et comprennent les dynamiques à l’œuvre sur le territoire. La commune ou la communauté d’agglomération doit pouvoir s’appuyer sur ce réseau, le coordonner et anticiper les besoins le plus possible, au service de ses administrés afin que ceux-ci trouvent un emploi et qu’ils puissent s’y épanouir et construire leur vie.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés