Ivry ville citoyenne et exemplaire

La participation citoyenne s’essouffle ; le non-respect de la charte des comités de quartier et la suppression progressive de leurs moyens de fonctionnement y ont contribué. A Ivry, nous sommes nombreux à le regretter. L’irrégularité et la disparité des concertations locales ont renforcé ce sentiment : l’expression citoyenne n’est pas prise en compte dans les décisions. Les séances publiques du conseil municipal mobilisent peu nos concitoyens. Trop de temps est consacré à des sujets ne relevant pas de sa compétence ; les commissions municipales sont ternes. La communication municipale, souvent perçue comme orientée et partiale, ne joue pas son rôle d’information du citoyen. C’est d’autant plus regrettable que son budget est considérable.

Quartiers Transparence Expression Citoyenne Instances municipales Associations Laïcité
75% des ivryens et ivryennes ayant répondu à notre enquête considèrent que la politique municipale n’est pas suffisamment transparente. Un sentiment d’inégalité dans les attributions diverses et d’existence de privilèges s’exprime. Certains parlent même de népotisme et de clientélisme, voire d’un système favorisant l’assoupissement de la vie publique.

Cette réponse ne peut nous laisser indifférents. Les manquements déplorés contribuent au discrédit de la politique locale et de ses acteurs, ainsi qu’à l’éloignement des citoyens de la vie publique.

Le pluralisme, la participation citoyenne, l’accès à une information objective et au contrôle de l’action publique, tout comme sa transparence, doivent être garantis à Ivry.

Un nouveau rapport à la vie publique, fondé sur une culture de la participation qui ne privilégie pas les seuls initiés, mais qui permette d’écouter les attentes, les aspirations, les impatiences, les indignations, les inquiétudes et les espérances de tous, est nécessaire.

Il nous revient de redonner du sens à l’action publique en associant les citoyens aux projets qui les concernent dans le processus de décision publique qui relève, in fine, de notre responsabilité.
Citoyenneté et transparence seront au cœur de notre action ; nous viserons l’excellence démocratique.

  • Élaborer une charte de la démocratie locale, associant élus, citoyens et services municipaux, pour favoriser la participation du plus grand nombre et garantir l’expression de la diversité des points de vue.

Cette charte, à partir du bilan des expériences passées, définira les modes d’implication citoyenne (d’information, de consultation, de concertation et de co-élaboration) du lancement d’un projet jusqu’à sa mise en œuvre et son évaluation.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés