Ivry ville de Culture

Riche de ses équipements, de ses artistes, de son histoire, Ivry-sur-Seine bénéficie d’un bilan reconnu de tous et d’une grande attractivité en matière culturelle. Pourtant, vecteur d’émancipation, de rayonnement et de créativité, la culture reste trop souvent réservée à un cercle d’initiés.

Tout en maintenant son soutien aux projets existants, y compris en vue de l’implantation du Centre national dramatique, notre équipe veillera à améliorer la démocratisation de la culture et son ouverture.


Objectif 1 : En s’appuyant sur la richesse et la pluralité des artistes, des équipements et des acteurs du territoire, faire émerger un projet de développement culturel partagé et original.

Si la liberté artistique et créatrice est inviolable, la responsabilité de l’acteur public est d’accompagner les habitants au cœur de la dynamique culturelle, avec pour objectif que chacun accède aux outils de la connaissance et développe son esprit critique.

  • Organiser une rencontre tous les deux mois du monde de la culture (associations, équipements et acteurs de l’éducation, professionnels et amateurs) pour dialoguer sur les projets, définir des objectifs communs et renforcer la cohérence de l’offre culturelle ivryenne.
  • Etablir un agenda culturel unique et accessible à tous (newsletter et site) pour rationaliser l’offre culturelle et permettre à un public plus large d’en profiter.
  • Impulser une dynamique entre les amateurs et les professionnels, permettre l’accompagnement par des professionnels dans les domaines artistiques, techniques, administratifs ou de la communication, d’initiatives amateurs et susciter la participation d’amateurs à des projets professionnels. Mener dans le mandat la réflexion sur un lieu dédié aux pratiques amateurs.

 

Objectif 2 : Démocratiser l’accès à la culture

  • Anticiper et adapter les représentations pour permettre la participation de personnes en situation de handicap et des personnes âgées, comme c’est le cas pour le public scolaire en tant que spectateurs.
  • Développer dans chaque quartier une activité culturelle (programmation diversifiée, récurrence régulière, avec information et mobilisation des populations les plus éloignées et dimension participative) en s’appuyant sur les centres sociaux. Inciter les acteurs institutionnels à s’engager dans ces projets avec les associations et les citoyens.
  • Renforcer le parcours culturel, en l’étendant à l’ensemble des champs culturels, en le complétant du temps scolaire aux accueils péri et extra scolaires, mais également pour les différentes tranches d’âges. Multiplier les confrontations avec tous les arts (de la scène, plastiques, artisanat d’art) pour renforcer la mise en contact de publics « retranchés » de ces fréquentations.
  • Étendre ces parcours aux lieux culturels de l’agglomération et aux musées parisiens gratuits et autres lieux de la culture (théâtres nationaux, opéra ; par des partenariats de réciprocité avec les autres villes de la CASA et une convention avec la ville de Paris).
  • Créer pour les jeunes une tarification préférentielle (accessible par la carte jeunes) au niveau intercommunal.
  • Favoriser l’accès « des familles » aux différents équipements par une tarification adaptée à l’échelle intercommunale et avec la transmission écrite et/ou orale de conseils permettant aux parents d’accompagner leurs enfants dans la découverte artistique et culturelle.

 

Objectif 3 : Développer l’action culturelle et le soutien à la création et à la diffusion, tout en maintenant un haut niveau d’investissement culturel

  • Développer un « Plan lecture » à travers les écoles, les centres et les maisons de quartier pour favoriser l’accès aux livres et à la lecture, le goût des mots et le plaisir du texte, pour rapprocher les enfants les plus éloignés du livre en nous appuyant sur le réseau de bibliothèques et les associations œuvrant déjà en ce sens. Nous étudierons la possibilité de rétablir une bibliothèque par quartier.
  • Poursuivre l’implantation d’ateliers d’artistes et mulitplier les lieux d’exposition tels que le Hublot, y compris dans des espaces temporaires, soutenir les événements collectifs (pleins feux, portes ouvertes) et développer des résidences d’artistes.
  • Soutenir la mise en place d’une fondation destinée à obtenir des financements en mécénat.
  • Identifier et créer un lieu d’exposition polyvalent.
  • Trouver des locaux susceptibles d’accueillir une extension du conservatoire municipal de musique et de danse.

Nous poursuivrons les actions particulières menées autour de la mémoire au travers de la réunion régulière d’une commission ad hoc et de l’organisation d’une semaine annuelle de sensibilisation et commémoration.

Nous nous félicitons également de la promotion de la culture scientifique et technique et lui maintiendrons notre soutien à cette démarche.

Fermer le menu