L’accès aux savoirs, aux connaissances, l’apprentissage de la citoyenneté et le développement de l’esprit critique

Les objectifs de construction d’un futur citoyen, éclairé et libre de ses choix, s’ils sont partagés, contribuent à cette aspiration plus large d’une société de la connaissance.

La transmission des savoirs n’est pas le fait d’un seul acteur, mais bien le fruit de nombreuses influences et interventions éducatives qui, sur des temps différents, par des méthodes différentes, avec des professionnels de formation et de statut différents, s’additionnent, s’allient, pour participer au développement de l’enfant. L’un des objectifs de notre projet est de rendre possible l’animation de cette communauté éducative. Il suppose, en premier lieu, que le rôle de chacun soit bien défini et respecté et que la confiance soit établie. Il suppose, en second lieu, que les moyens nécessaires, la liberté et les aspirations de chacun pour remplir son rôle soient garantis. Il appelle enfin à ce que la complémentarité et la cohérence de ces interventions soient possibles sur des champs identifiés ensemble.

Par la formation, l’échange de pratiques, l’expérimentation de pratiques innovantes, l’association des enfants, la qualité de l’acte éducatif en sera renforcée.


Objectif 1 : De l’accompagnement à la scolarité à de véritables parcours éducatifs

La Ville a développé des actions d’accompagnement à la scolarité à travers le financement de projets scolaires, l’organisation de classes de découvertes pour tous les enfants d’une même tranche d’âge, le financement de fournitures, la mise à disposition de cars, le co-financement de dispositifs pédagogiques innovants, l’organisation de journées, festivals ou sorties d’ordre éducatif et l’octroi d’un crédit élève et de fournitures et dictionnaires.

Un parcours culturel permet à chaque enfant d’une même tranche d’âge de se rendre avec sa classe dans une partie des équipements de la ville.

  • Faire de ce parcours culturel sur temps scolaire un véritable parcours éducatif (acquisition de savoirs et de compétences liées à la citoyenneté, la santé, le développement durable, les langues, les sciences et techniques, l’art et la culture) complet entre l’ensemble des temps, y associant l’école, les temps périscolaires et de loisirs et les familles.
  • Développer un plan pour l’apprentissage de l’anglais dès la grande section par la mise à disposition de matériel audio et la mise en réseau d’intervenants anglophones.
  • Mener une réflexion collective sur le travail personnel de l’élève, celui-ci étant communément considéré comme un facteur d’inégalité entre enfants selon leur environnement familial. L’inscrire dans le chantier de la réforme des rythmes scolaires.

 

Objectif 2 : L’apprentissage de la citoyenneté et le développement de l’esprit critique

Il convient de poursuivre et développer les occasions et les espaces pour s’entrainer à l’expression, la compréhension de ses environnements, l’argumentation, la participation.

  • Mettre en place d’un conseil d’élèves rassemblant les délégués de chaque école de la ville et se réunissant 3 fois par an autour d’une formation, d’une rencontre avec les élus et de l’élaboration de leur journal d’informations.
  • Relancer un véritable conseil des jeunes avec des moyens participatifs et une communication large et de proximité.
  • Mettre en place en lien à radio cartable un journal et un site rédigé par les enfants et à leur attention.
  • Mettre en place un portail « jeunes », fait par et pour les jeunes, avec des annonces, le recensement de stages, d’offres d’emploi, de formations, de bons plans, des droits, des offres…
Fermer le menu