Le projet municipal du Parti Socialiste à Ivry : c’est parti !

5N5A7749
Jeudi  7 novembre, Sandrine BERNARD a invité les ivryens à venir partager, en présence du député d’Ivry sur Seine et des parlementaires du Val de Marne, ce qu’il ressort de l’enquête réalisée auprès des Ivryens et les grandes orientations qui en découlent en terme de projet pour la ville : la démocratie, la modernisation des services publics, une politique éducative ambitieuse, l’accès aux droits, et le développement d’une ville agréable à vivre.

Près de 150 personnes présentes : de nombreux Ivryens, des représentants syndicaux et des représentants des autres partis de gauche.

Longuement, précisément, Sandrine BERNARD a développé nos propositions en insistant sur le caractère positif du projet, basé sur nos valeurs et notre vision de la ville d’Ivry sur Seine.

Les principales conclusions des questionnaires ont été communiquées devant une salle attentive :

  • L’attente d’une politique du logement plus juste et efficace
  • La priorité à donner à lutte contre le décrochage scolaire et l’aide à la parentalité
  • La transparence dans la vie publique
  • Le sentiment d’une dégradation de cadre de vie, notamment en matière de sécurité, propreté et commerce
  • L’ambition affichée d’une vision claire et exigeante pour la ville
  • L’efficience de l’action publique et la maîtrise des dépenses publiques

 

5N5A7833Face à ces attentes, Sandrine Bernard a posé des engagements très clairs en matière de respect des instances démocratiques de la ville, en refusant systématiquement tout « faux semblant » démocratique : les citoyens devront être consultés, tous les citoyens, même lorsqu’ils pensent différemment. La gestion municipale doit devenir lisible, les données accessibles et les choix politiques expliqués. Dans cette optique, la commission d’attribution des logements devra nécessairement être ouverte à l’opposition.

Elle a particulièrement insisté sur la nécessité de redorer l’image et le rôle de l’élu local, notamment en changeant d’approche : cesser d’être contre tout, sortir de la culture de l’excuse sociale, ne plus se rejeter toutes les fautes entre collectivité, mais au contraire donner du sens, se faire le relai des problématiques locales et regagner la confiance des administrés.

Pour faire progresser notre ville, avec et pour les ivryens, elle a par exemple appelé à la modernisation de services publics répondant aux règles de neutralité, d’égalité et d’adaptabilité, à la valorisation et sécurisation de ses forces vives, les agents municipaux, au renforcement de la transversalité et de démarches concertées et partenariales. Puis elle a développé les propositions des socialistes, issues d’une démarche participative et contributive, sur l’Education, le Logement, l’Emploi, le Développement urbain et la qualité de vie, insistant sur la nécessité d’une ville ouverte, où chacun trouve sa place, apaisée et agréable à vivre.

5N5A7816Suite à la prise de parole des trois autres élus du Val de Marne, Luc CARVOUNAS, Jean-Jacques BRIDEY et Jean-Luc LAURENT, les participants ont pu débattre pendant plus d’une heure, et approfondir leurs attentes, faire connaitre leurs propositions, apporter leur soutien, sur les questions de logement (par un habitant d’une cité OPHLM), de sport (par un membre de l’union sportive),  sur le handicap (par une enseignante). Sur tous ces points, des rencontres à venir permettront de soumettre une fois de plus l’ensemble au regard constructif des ivryens.

Evidemment, l’une des attentes de nos partenaires et concitoyens était de savoir quelle était notre position par rapport à la majorité sortante. Sur ce point et sous le regard des représentants du Parti Socialiste, présents parmi nous, Sandrine Bernard a précisé, puisque notre mandat est de rechercher l’union, quelles en étaient les conditions et les limites : le respect de chacun, dans ses positions et son identité, un véritable partenariat dans la gestion de la ville et avant toute chose, un accord sur le projet pour la ville.

5N5A7754Ce projet, construit avec vous, annoncé le 7 novembre, sera encore nourri de manière participative au cours des prochaines semaines et progressivement rendu public. Ce projet, parce qu’il est issu des aspirations citoyennes, s’impose à nous. Nous le porterons avec ardeur.
 

Simon DEVOUCOUX

Coordinateur du projet municipal socialiste d’Ivry Sur Seine

Fermer le menu